Actualités

Ecogeste du mois : comment nettoyer et désodoriser les canalisations

Versez une fois par mois

- un verre de bicarbonate de soude et un verre de gros sel dans le siphon

- versez ensuite 3 ou 4 verres de vinaigre blanc bouillant

Une effervescence va se produire, le gros sel va ’gratter’ les dépôts des tuyaux, le vinaigre va détartrer, et le bicarbonate désodoriser. 

http://www.trucsbio.com 


Les sels de table ordinaires sont de meilleure qualité que les sels spéciaux

Les sels spéciaux ne présentent aucun avantage par rapport aux sels ordinaires. Au contraire : les sels de table conventionnels contiennent plus d’iode et moins de substances indésirables. Telles sont les conclusions d’une étude de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV).
Fleur de Sel, sel rose de l’Himalaya, sel bleu saphir de Perse, sel de bambou, sel noir d’Hawaï : voilà quelques-unes des nombreuses variétés de sels spéciaux que l’on trouve de nos jours sur le marché. L’OSAV a analysé 25 d’entre elles et publié ses résultats dans un rapport. Deux préjugés ont incité l’office à lancer cette étude : d’une part l’idée assez répandue que les sels spéciaux sont plus naturels que le sel de cuisine ordinaire, d’autre part que les sels spéciaux sont particulièrement bénéfiques à la santé et donc importants pour notre nutrition.
On savait peu de choses jusqu’à présent sur les composants des sels spéciaux. L’étude de l’OSAV montre que les qualités dont on pare ces sels sont sans fondement. En effet, la teneur en iode des sels spéciaux est nulle ou seulement faible. Or une carence en iode peut avoir des répercussions négatives sur la santé. Chez le bébé à naître et chez les enfants elle peut entraîner un sous-développement physique et intellectuel. Chez l’adulte, il y a un risque d’hypertrophie de la glande thyroïdienne.
Les tests ont montré en outre que les sels spéciaux et les sels conventionnels ne contiennent le plus souvent que des traces, tout au plus, d’autres sels minéraux et d’oligo-éléments. Cependant les sels de table ordinaires contiennent moins de substances indésirables, comme l’aluminium p. ex. Néanmoins, vu les faibles concentrations décelées même dans les sels spéciaux, ceux-ci ne présentent pas de risque pour la santé. S’agissant du sodium qui peut augmenter la pression artérielle, il n’y a guère de différence avec les sels de table ordinaires.
Au vu des résultats de cette étude, l’OSAV recommande de ne remplacer qu’exceptionnellement le sel de cuisine iodé par des sels spéciaux, car la concentration d’iode est trop faible dans ces derniers. Mais, au vu du risque de maladies cardio-vasculaires, il convient, indépendamment des différences entre les sels de table et les spéciaux, de modérer la consommation de sel d’une manière générale.
Texte repris du communiqué de l'OSAV: https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-64664.html 


Projet Martinet à Neuchâtel

 

Le martinet noir niche souvent dans les trous des anciens bâtiments. Avec les rénovations, les trous disparaissent et les martinets manquent d'endroits où faire leurs nids. 

Grâce à une collaboration avec le Collège des Terreaux, le WWF dispose de nichoirs à martinets.

Si vous connaissez un bâtiment pouvant être favorable aux martinets, n'hésitez pas à nous contacter.

Découvrez ici les épisodes du projet >>>

 

 

.hausformat | Webdesign, TYPO3, 3D Animation, Video, Game, Print